Règles 10 et 16

Pour s'étriper dans le respect des règles

Modérateur : jerodada

Répondre
Avatar du membre
Jean Francois Boitard
Messages : 120
Enregistré le : 15 août 2005 21:33
Bateau : Micro Proto L'Arte "PLATYPUS II"
Localisation : Essonne

Règles 10 et 16

Message par Jean Francois Boitard » 19 sept. 2006 10:48

10 : sur des bords opposés
16 : quand un prioritaire change direction, il doit laisse la place (le temps) à l'autre bateau de s'écarter.

Deux bateaux au près sur bord apposés.
Le bateau babors passe apparement largement devant (2 longueur environ de marge vue a 5 longueurs avant le croisement).

Et puis grosse adonnante pour le bateau tribord, et donc refusante pour le bateau babord. ( Toute ressemblance avec des faits, etc etc...). Le temps (2 longueurs) que les barreurs s'ajustent au vent, ca ne passe plus, disons que c'est très limite et que le bateau tribord peut cherchez noise au babord.

Le babord dit hold your course (garde ta route), le bateau tribord dit tribord.

Qui à raison ?

Ou plutôt, vu que ca manque de dessin animé mon exposé : A partir de quelle distance l'un a raison et vice versa ? Si c'est assez loin, normal que le tribord demande tribord, si c'est juste avant de se croiser, c'est clair que le tribord ne doit pas aller taper le babord à l'aide de l'adonnante.

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 19 sept. 2006 11:20

Première chose qu'il faut considérer, c'est la RCV 14, Eviter le contact...
le bateau tribord ne peut pas aller "taper" le bâbord si celui-ci fait ce qu'il peut pour éviter le contact (ce qu'il semble vouloir faire en hélant). Il peut être disqualifié si le contact cause un dommage ou une blessure.

En vertu de la RCV 16.2, le bateau tribord ne peut pas modifier sa route certes... mais dans ton explication, cette règle s'applique quand le bateau bâbord se maintient à l'acart pour passer derrière, or d'après ce que j'ai compris de ton explication, il aurait hélé "hold your course" dans le but de pouvoir quand même passer devant... et donc la RCV 16 ne s'appliquerait pas.

Reste 16.1... douteux, dans la mesure précisément où le changement de vent rend le passage devant impossible...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
Fred
Site Admin
Messages : 2307
Enregistré le : 24 déc. 2003 12:00
Bateau : Neptune 550
Club : CNVV
Localisation : CNVV - LYON - Grand Large
Contact :

Message par Fred » 19 sept. 2006 14:09

Pour moi, le changement de route de Tribord doit être fait suffisament tôt afin de permettre à Babord de l'éviter. Babord ne peut raisonnablement éviter qu'en accélérant (dur dur !) ou en virant. Par conséquent si Tribord lofe trop tard, Babord ne pourra l'éviter et Tribord sera fautif. Je pense qu'avec des témoins, Babord peut se défendre si Tribord à lofé à moins de 1,5 longueur (distance à corriger en fonction des voiliers et conditions météo)
Maintenant, c'est Babord qui prend des risques car sans contact qui a occasionné des dommages, Tribord ne risque rien.
Enfin, il faut essayer de reconnaitre ses adversaires. Certains vicieux (je ne vise personne sur le forum) ont tendance à lofer pour venir chercher les voiliers Babords qui pourraient croiser devant.

Pour nourrir le débat, Allez sur http://www.finckh.org/rspiel/indexf.htm

Cliquez sur "Du départ à l'arrivée"
Puis "Au louvoyage"
Puis "Sur des bords opposés"
Puis sur la 2ème situation de la 1ère ligne (si qqu'un a un moyen d'afficher l'adresse de cette situation, ce serait mieux)
Au louvoyage, Bleu bâbord peux croiser devant rouge tribord
Un longueur avant la rencontre, Rouge lofe sans passer le bout au vent, mais en navigant au dessus du près
Bleu DOIT éviter rouge et est obligé de virer
Etonnant non ?

Autre situation : la dernière situation sur la 1ère ligne
Au louvoyage, Rouge Bâbord croise devant Bleu tribord
Bleu lofe à moins d’une ½ longueur avant le croisement et touche Rouge au tableau arrière
Bleu est pénalisé car « La collision a été provoquée par Bleu, tribord amures, qui a modifié sa route à un moment où Rouge n'était plus en mesure de se maintenir à l'écart »

Vous avez saisi la nuance ???

Voir aussi le cas n°50
Mon club: le CNVV

Avatar du membre
Jean Francois Boitard
Messages : 120
Enregistré le : 15 août 2005 21:33
Bateau : Micro Proto L'Arte "PLATYPUS II"
Localisation : Essonne

Message par Jean Francois Boitard » 19 sept. 2006 15:38

Phil de Troy a écrit :Première chose qu'il faut considérer, c'est la RCV 14, Eviter le contact...
le bateau tribord ne peut pas aller "taper" le bâbord si celui-ci fait ce qu'il peut pour éviter le contact (ce qu'il semble vouloir faire en hélant). Il peut être disqualifié si le contact cause un dommage ou une blessure.
...
Je me suis mal exprimé, par "Taper", je voulais dire :
- Héler
- S'approcher à la limite
- Un bon coup de barre pour éviter la collision
- Réclamer...

Répondre