Quel moteur hors-bord pour Schtrogel

Parce-qu'il n'y a pas que la régate dans la vie...

Modérateur : jerodada

thierrymoens

Quel moteur hors-bord pour Schtrogel

Message par thierrymoens » 24 janv. 2007 10:26

La croisière me tente.... mais le hors bord m'apporterait un plus si les vents se montrent capricieux.
Quel moteur hors-bord me conseillez-vous (neuf ou occasion). J'aimerais un modèle avec réservoir intégré (pas bcp de place pour mettre une nourrice à bord).

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 24 janv. 2007 12:06

Mariner 4 + Sailmate
L'ancien 4 Sailmate 2-temps peut se trouver sur le marché de l'occase, mais pourrait être interdit sur certains plans d'eau, en particulier aux Pays-Bas...
J'ai beaucoup navigué avec ce modèle, et le moteur avait en option la double alimentation (nourrice + réservoir intégré. Pratiue pour les déplacements en annexe (sans la nourrice) et les traversées de la Manche au moteur par calme plat (avec nourrice, basculement sur réservoir intégré pour remplir la nourrice, après l'avoir bien entendu déconnectée, pour éviter les explosions...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

thierrymoens

Message par thierrymoens » 24 janv. 2007 15:51

me faut un arbre long pour schtrögel?

Avatar du membre
Pierre-Jean DELPEUCH
Messages : 1013
Enregistré le : 12 févr. 2005 14:09
Localisation : Villenneuve / Lot
Contact :

Message par Pierre-Jean DELPEUCH » 24 janv. 2007 17:46

Tout dépend de l'installation mais vu que la chaise risque d'être proche de l'eau un arbre court doit suffir...?

thierrymoens

Message par thierrymoens » 24 janv. 2007 18:07

à priori, je vais fixer une planche direct sur le tableau arrière...j'ai déjà retiré la chaise hors-bord existente (lourde et puis les boulons étaient montés sans sika...). je pense à l'arbre court mais à vrai dire j'ai aucune expérience en hors bord :s

Avatar du membre
Pierre-Jean DELPEUCH
Messages : 1013
Enregistré le : 12 févr. 2005 14:09
Localisation : Villenneuve / Lot
Contact :

Message par Pierre-Jean DELPEUCH » 24 janv. 2007 18:56

Sur notre ancien first18 on avait un arbre long mais le tableau arrière est trés haut, rien à voir avec le shanta qui est au ras de l'eau.

Je ne suis pas un spécialiste mais un arbre court doit suffir sauf en cas de mer trés agité, il ne faudrait pas que l'hélice sorte de l'eau...?

Pour t'aider voici ce que j'ai trouvé sur le site yamaha motorpour un 4cv :
Hauteur de tableau recommandée
Court (S) : 381 mm
Long (L) : 508 mm

racaillou
Messages : 27
Enregistré le : 12 janv. 2006 21:59
Prénom : alain
Bateau : Microsail "Racaillou"
Localisation : pornichet

moteur hors bord

Message par racaillou » 24 janv. 2007 19:15

Sur notre microsail on utilise un evinrude 5cv arbre long avec reservoir intégré ou nourrice.
C'est presque trop puissant pour l'usage qu'on en fait par contre pas une panne depuis 2002 (acheté d'occasion à l'époque) avec un entretien minimum.
L'arbre long, ça me semble intéressant dès qu'on se retrouve dans la pétole avec une belle houle ou un "clapot moteur" conséquent.
Par contre on envisage de l'utiliser en Hollande l'été prochain, notamment sur les canaux...les 2 temps sont déjà interdits la-bas?
Le prochain ce sera un 4 temps (ou un électrique qui sait?)
Autre moyen intéressant de propulsion dans les ports ou les mouillages encombrés: une bonne godille. Très classe pour les départs au petit matin ou les arrivées nocturnes...

Avatar du membre
Pierre-Jean DELPEUCH
Messages : 1013
Enregistré le : 12 févr. 2005 14:09
Localisation : Villenneuve / Lot
Contact :

Message par Pierre-Jean DELPEUCH » 25 janv. 2007 8:44

L'arbre long n'est peut être pas indispensable car contrairement au microsail il n'y a presque pas de tableau arrière. pour exemple :
Image

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 25 janv. 2007 11:54

Le tableau du Shanta est bas, mais la hauteur de la chaise est un peu supérieure (une dizaine de centimètres) si la chaise est fixée directement au tableau, il faut la place pour les clés de serrage. C'est la hauteur de l'appui qui compte. En outre, le bateau est léger, et il ne faut pas que le moteur sorte de l'eau si quelqu'un se déplace vers l'avant (pour aller chercher le champagne et le caviar dans la cabine).

5 Ch, très bien mais parfaitement inutile, le 4 Ch est mécaniquement identique, sauf te taux de compression et le carburateur. Et j'ai utilisé le 4 Ch sailmate 2-temps et son frère quasi jumeau 5 Ch sur un Gib'Sea Plus de 7,80 m et 1,4 T, sans le moindre problème, même vitesse maxi mais meilleur passage dans les vagues et meilleure marche arrière avec le SailMate.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

thierrymoens

Message par thierrymoens » 25 janv. 2007 12:17

ok, je vais essayer de le trouver au meilleur prix...
en plus y a le chargeur de batterie (toujours sympa pour une utilisation croisière).

J'envisage d'utiliser Schtrogel cet été pour faire une "micro croisière camping" du côté de Lorient durant une grosse semaine cet été, problablement en solo. Je réfléchis à l'optimisation de schtrogel dans cet optique sans pour autant l'alourdir pour la régate (tout démontable)

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 25 janv. 2007 12:23

Faut pas trop phantasmer avec ce chargeur de batterie. Il est vrai que le Gib'Sea était équipé de 2x 130 Ah, soit une autonomie e près d'une semaine en navigation continue en juillet.
Il faudrait faire tourner le moteur plusieurs heuresq par jour. Mais il est vrai que ça prolonge l'autonomie.
Il m'est arrivé par exemple de le faire tourner pour assister les batteries quand le bateau était sous pilote automatique, et même avec les batteries à plat, je pouvais au moins montrer des feux de position puissants pour rentrer au port.
Mais il y a aussi un problème en eau salée, la corrosion des contacts, qui sont fort oxydés...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Baudet Roger

Message par Baudet Roger » 25 janv. 2007 13:18

Pour avoir transformé mon GO550 de voilier de régate en bateau de croisière, je pense qu'il faut choisir son camp !

Soit c'est la régate qui prime, donc petit moteur à réservoir intégré, pas de batterie mais gps et lampe de poche à piles, soit c'est la croisière et c'est réservoir séparé, système électrique avec batterie et chargeur. Par belle pétole, le moteur doit pouvoir assurer ses 20 ou 30 Milles de distance sans soucis. C'est vrai que la puissance peut être modeste puisque un 5ch (en fait, 4,5 car aux normes suisses !) propulse mon micro à 5 noeuds en mi-puissance. Par contre l'arbre long me semble indispensable. Mon moteur est très près de la surface et quand il y a de la houle, l'hélice arrive à fleur d'eau malgré l'arbre long. En allure voile et moteur, c'est encore plus délicat.

Par contre, question subsidiare : mon prochain bateau pésera 1'000 kgs au lieu des 700 actuellement. Je me demande si la même puissance suffira.

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 25 janv. 2007 13:46

OUI

Mais pas si tu utilises ton bateau comme un "motor sailer", plus voile que moteur.
On voit beaucoup de 6Ch / 7,5 Ch sur des bateaux de 7,6 à 8 m nettement plus lourds (Sangria, Ecume de mer, 1800 kg)
Ceux qui sont passés au 9,9 n'ont rien gagné en performances.
Deux maîtres-achats dans cette gamme, le très populaire Yamaha 9,9, 45 kg, qu'on utilise comme moteur de travail pour déplacer des pontons, ou le nouveau Mariner 4-temps 209 cc, 38 kg, et décliné en 8 et 9,9 Ch. Yamaha propose aussi des 6 et 8 Ch de 197 cc et 38 kg également, mais sans alternateur

Pour l'emploi comme moteur auxiliaire, vraiment auxiliaire, la gamme monocylindre de 25 kg suffit...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Baudet Roger

Message par Baudet Roger » 25 janv. 2007 13:58

Phil, tu es une bible !

Merci pour la réponse. Je te permets même de répondre à une autre question posée dans la rubrique "trucs" : en croisière, gennaker ou spi asymétrique ?

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 25 janv. 2007 14:17

Gennaker est une dénomination commerciale tombée dans le domaine public... mais c'est en principe à peu près la même chose.
Avantage par rapport au spinnaker classique, manipulation plus facile en équipage réduit.
Idéalement, il faudrait quand même une plage avant adaptée, il y a un choix à faire entre bout-dehors orientable ou pas...
Le grand chic pour des bteaux sportifs est de porter un spi asymétrique haut et étroit sur un tangon bas, un poil plus long quand même que le tangon standard.

Longueur du tangon ou bout-dehors, environ 2/3 de la bordure de la voile, guindant... doit pouvoir être tendu entre le bout du bout-dehors / tangon et la sortie de drisse, et chute une quarantaine de centimètres de moins que le la hauteur de la sortie de drisse au-dessus du pont...
Pour le confort, prendre une largeur milieu de l'ordre de 90% de la bordure...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Répondre