pilote

Parce-qu'il n'y a pas que la régate dans la vie...

Modérateur : jerodada

racaillou
Messages : 27
Enregistré le : 12 janv. 2006 21:59
Prénom : alain
Bateau : Microsail "Racaillou"
Localisation : pornichet

pilote

Message par racaillou » 12 janv. 2006 23:03

Je navigue en microsail (désolé...), essentiellement en mer et en croisière, de plus en plus souvent en solo: je voudrais l'équiper avec un pilote TP 10 ou autohelm 1000 sur une batterie portable (6,5 A)

pas nécessairement pour utilisation prolongée, plutôt pour les manouvres sous spi et faire la nav

Quelqu'un parmi vous a t-il déjà pratiqué sur un micro?
Jusqu'ou ça tient sous spi (mer et vent)?
Quelle batterie?
Intérêt de la télécommande?

Bravo pour votre site, dommage qu'il y ait pas plus d'afficionados du micro sur le littoral! on s'ennuie un peu avec les gros

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2062
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

Message par Denis » 13 janv. 2006 7:45

Salut et bienvenue sur le forum :sm55:

Comme tu as pu le constater, ce forum n'est pas réservé aux go-neptunes, et tu es le bienvenu avec ton Microsail (on accepte même les cagettes dissidentes ici !).

J'ai rarement vu de pilote sur un micro, à l'exception du Go de Roger Baudet :

Image

Voir son reportage dans la rubrique "Trucs" du site http://www.go-neptune.org/ ; n'hésites pas à le contacter.

Sur quel littoral es-tu ?

Avatar du membre
Pierre-Jean DELPEUCH
Messages : 1013
Enregistré le : 12 févr. 2005 14:09
Localisation : Villenneuve / Lot
Contact :

Message par Pierre-Jean DELPEUCH » 13 janv. 2006 9:16

Une autre alternative au pilote, utilisée ici sur un First 18 :
ici

Avatar du membre
MisterBed
Messages : 572
Enregistré le : 08 juil. 2005 13:01
Prénom : BRUNO
Bateau : Professeur en Lycée Professionnel
Maintenance navale et menuiserie.
Localisation : GUJAN MESTRAS (33)
Contact :

Message par MisterBed » 13 janv. 2006 13:02

Bienvenue à un collègue Microsailiste !

J'ai déjà bidouillé un de mes microsails pour l'adapter à la navigation en solitaire et pour ce qui est du pilote, j'avais un AT 50. Au près, pas de problème mais au portant, c'est une autre affaire qui tient plus au fait que le microsail est un bateau caractèriel plus qu'un engin qui va droit tout seul.

Mon remêde miracle a été de transformer mon canot en bi-safran. Calqué sur le système des First 210 mais avec des pelles pivotantes, peu profondes et assez larges de corde. Il faut penser impérativement à compenser les pelles (d'où l'utilisation de pelles pivotantes et pas sabres) pour allèger l'effort demandé au pilote et l'aider à travailler plus vite.

Il faut un écartement important et une inclinaison forte des pelles, de manière à ce qu'elle travaillent correctement avec 10 à 15° de gîte pour qu'elles ne décrochent pas au moment où on en a le plus besoin... Je les avaient placées aux coins du tableau arrière avec une angulation de 12° vers l'extèrieur. C'était très efficace et très doux d'utilisation.

Je n'ai plus de photos de ce montage, mais si tu veux un croquis, je peux te le faire.

Autre astuce qui m'a bien aider sur le plan sécurité active : l'écoute de GV et le Hâle-bas de bôme sur Clam Clit auto-ouvrant. Un gros coup de gîte et tu largues en un clin d'oeil toute la puissance de ta GV ... Et en plus tu fais ça avec le pied quand tu as les écoutes de spi dans les mains !

Bonnes nav.
Bruno DOSSAT
Simples et rapides : naviguez en MICRO !

Baudet Roger

Message par Baudet Roger » 13 janv. 2006 13:32

Tiens, on m'appelle !

Pout l'instant, mon TP10 fonctionne sans soucis. Je ne l'ai pas essayé sous spi mais pourquoi pas ? Comparé aux gros pilotes sur gros bateux, il travaille pareil : avec un grand largue un peu musclé, il vaut mieux reprendre la barre à la main. Au moteur, c'est agréable car ça permet de préparer l'apéritif !

Le TP10 n'a pas de télécommande.

Baudet Roger

Message par Baudet Roger » 13 janv. 2006 13:38

Zut, j'ai oublié de répondre pour la batterie !
Mon bateau est équipé d'un système électrique complet alimenté par une batterie 45 Ah. Ce que je sais, c'est que le pilote consomme peu, mais
à savoir combien ?

racaillou
Messages : 27
Enregistré le : 12 janv. 2006 21:59
Prénom : alain
Bateau : Microsail "Racaillou"
Localisation : pornichet

Message par racaillou » 15 janv. 2006 18:28

Merci pour vos réponses!
J'habite Pornichet et navigue le plus souvent vers la Bretagne Sud ou Noirmoutier, ou plus loin avec l'aide de la remorque (notament sur le Léman où j'ai pu apprécier l'accueil des plaisanciers suisses)
Du coup je me pose d'autres questions:
L'amarrage de barre type Moitessier, ça fonctionne vraiment mieux que les bloqueurs de stick? = système "friend", que j'utilise actuellement: un stick téléscopique avec bloqueur sur chaque amure, ça permet de lacher la barre pour manoeuvrer (ou préparer l'apéro...) dans des conditions de mer maniable (jusqu'à 10 noeuds de vent sous spi)
Transformer le microsail en bi-safran, c'est séduisant mais ça me parait un peu hasardeux et compliqué: problèmes avec l'ouverture des coffres latéraux? accès au moteur HB, qui du coup doit être entre les 2 barres? est-ce qu'il reste une place pour la godille? (je suis fan des départs silenceux au petit matin...) Si c'est pas trop dur à faire je suis preneur d'un croquis d'explication. Double safran + pilote, c'est peut-être la meilleure solution au portant. Je suppose que c'est hors jauge? (je ne régate pas actuellement mais ça pourrait me reprendre occasionellement)
Le TP10 a l'air simple d'utilisation et son prix a beaucoup baissé. J'envisage de le monter avec un accumulateur d'énergie (vendu par uship) de 10A: il parait que ç'est utilisé par les pêcheurs pour des sondeurs à écran (avec prise type allume-cigare). Mais je ne suis pas très bon en électricité et je voudrais être sûr que ça fonctionne pour un pilote.
Sinon, un autre équipement séduisant en solo (pour ceux qui naviguent en mer): "Président" propose une VHF à peine plus grosse qu'un portable et étanche à l'immersion pour moins de 200 euros. Pas mal si on tombe à l'eau...

Baudet Roger

Message par Baudet Roger » 16 janv. 2006 9:42

Le Simrad TP10 a une consommation moyenne de 0,5 Ah. Cela veut dire qu'avec 10Ah. de charge, tu es tranquille une vingtaine d'heures en théorie.
Dans les faits, je pense que c'est suffisant pour une journée complète sur pilote automatique. Dans les faits toujours, je pense que le mien consomme moins, mais je n'ai pas de calculs précis.

ASTIC'EAU
Messages : 386
Enregistré le : 03 nov. 2004 17:56

Message par ASTIC'EAU » 16 janv. 2006 10:00

Salut,

Le Simrad TP10, est effectivement un compromis idéal comme pilote sur les petits bateaux entre 5 et 7,5 m, et même plus (poussée d'effort 65 kg max).
Sa consommation est variable en fonction du nombre de sollicitations et de l'importance des efforts à fournir. Son autonomie en sera d'autant diminuée. Pour info, le constructeur donne:
- Consommations moyenne : 0,5A en mode Auto, 0,06A en Stand-By.
- Consommations instantanées : 1,6A à 10kg de charge, 2,3A à 20kg, 3,2A à 30kg.
Pour 150 € de plus on peut avoir l'interphase avec un GPS pour s'offrir deux heures de sieste!!!! :lol:

Amitiés.

Franck

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 16 janv. 2006 18:47

En grand diplomate qu'il vous presente son biniou le camelot.
Pour 150 € de plus on peut avoir l'interphase avec un GPS pour s'offrir deux heures de sieste!!!!

Traduction:
tu te defausses d'un peu plus d'oseille et le bidule te ramene au port meme bourre-dechire.
Jeannot va en braquer deux, un pour tribord et un pour l'autre.

Pasqu' Elle rigole pas la Polette..
Dediouu
Si t'affales t'es un lache!

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 16 janv. 2006 18:50

Le pilote automatique sur un petit voilier, sujet déjà longuement débattu...

Pour toutes les tailles de bateau, si on trouve d'abord un bon équilibre de voilure, si le bateau demande peu d'intervention du barreur, le pilote consommera peu. Sur un quarter-tonner réputé volage, j'ai traversé de Kinsale aux Scilly (160 M) sans toucher à la barre, près bon plein, corrections de cap rien qu'en bougeant mes fesses de quelques centimètres. J'avais bien branché un vieil Autohelm 1000 (glorieux ancêtre du Simrad), qui a pas mal pompé au début, puis est devenu nettement plus calme. Et pour cause, un transistor grillé. Mais le bateau filait droit.
Un safran équilibré = moins de force à développer = moins de consommation.
Toujours naviguer moins toilé qu'avec un barreur, le pilote est bien incapable d'anticipé, seuls quelques modèles développés pour les 6,50 - et nettement plus coûteux - ont également un système à inertie, qui à défaut d'anticiper n'a pas besoin d'attendre une erreur de cap significative pour réagir amplement.

Petit bateau, mouvements rapides, sensibilité aux déplacements d'équipiers... ce qui signifie aussi, PLUS de consommation et une nécessaire discipline des mouvements.

Attention aussi au mauvais calcul de Roger. Il faut impérativement reprendre la barre si la tension de la batterie descend sous 11,5 V (11,0 V si on est certain de pouvoir recharger rapidement).
Par sécurité, on évitera donc de consommer plus de la moitié de la charge. Donc 0,5 A de moyenne = guère plus de 5 heures avec 45 Ah... (moi, je me promenais avec 2x 130 Ah...)
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

ASTIC'EAU
Messages : 386
Enregistré le : 03 nov. 2004 17:56

Message par ASTIC'EAU » 16 janv. 2006 19:05

ROBERT Renan NED17 a écrit :En grand diplomate qu'il vous presente son biniou le camelot.
Pour 150 € de plus on peut avoir l'interphase avec un GPS pour s'offrir deux heures de sieste!!!!

Traduction:
tu te defausses d'un peu plus d'oseille et le bidule te ramene au port meme bourre-dechire.
Merci, Renan,......tu me fais hurler de rire!!!

Amitiés.

Franck

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 16 janv. 2006 19:16

Option L'Astic'Eau : tu rentres nerveusement au port en courant de la plage avant au cockpit (sans sauter, le Corsaire aime pas), tu glisses sur une peau de banane, le bateau continue tranquillement jusqu'à la plage la plus proche où tu vas calmement à la nage le récupérer

Option Renan : pendant que tu fais le ménage au pied du mât, le pilote reçoit l'ordre impératif du GPS de changer brutalement de cap. Le bateau empanne et tu te fais éjecter. Le bateau continue sagement sur la route prévue, mais comme le GPS ne commande pas les freins, il percute le quai à pleine vitesse et coule. Personne ne sait à quel endroit le barreur a fait le plongeon... Cette dernière option, plus chère, évite l'achat de bananes.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

racaillou
Messages : 27
Enregistré le : 12 janv. 2006 21:59
Prénom : alain
Bateau : Microsail "Racaillou"
Localisation : pornichet

Message par racaillou » 16 janv. 2006 21:56

J'attendais avec impatience- sans trop oser l'espérer- l'intervention du professeur (excusez ma familiarité), mais l'explication me laisse perplexe:
Par sécurité, on évitera donc de consommer plus de la moitié de la charge. Donc 0,5 A de moyenne = guère plus de 5 heures avec 45 Ah... (moi, je me promenais avec 2x 130 Ah...)
Il y a pas une erreur de calcul là? 5 heures avec une consommation moyenne de 0,5Ah, ça fait pas 2,5 A? cad le quart de la charge

Est-ce que ça veut dire qu'un accumulateur de 10 A, ca peut fonctionner jusqu'à une dizaine d'heures (demi-charge)...
ou qu'il n'est pas raisonnable d'utiliser un pilote avec une batterie de moins de 45 A?
Attention aussi au mauvais calcul de Roger. Il faut impérativement reprendre la barre si la tension de la batterie descend sous 11,5 V (11,0 V si on est certain de pouvoir recharger rapidement).
la baisse d'intensité entraine une diminution du voltage?(aïe aïe aïe, c'est loin l'école!)

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 16 janv. 2006 22:56

OK erreur de calcul, j'avais la tête dans les nouvelles règles Micro, et c'est presque prêt, et les gars de MCF vont avoir un gros chagrin.

Dans tous les cas, retenez qu'il ne faut pas compter sur la charge maxi annoncée, mais 50 à 60%.
Et il y a souvent d'autres utilisations, + les pertes de capacité avec l'âge de la batterie.

Les chiffres que j'ai cités sont tirés de mon expérience. Reprenons plus calmement le raisonnement.
0,5 Ah, c'est en fonctionnement au moteur par calme plat.
Les valeurs en charge sont les plus réalistes, vu le COURT bras de levier du pilote, que vous pouvez même raccourcir pour une réponse plus rapide, mais sans exagérer (pas plus de 20%), comptez les 2,3 A. Ce n'est que 28 W sous 12V, soit guère plus qu'une ampoule 25W dans un feu de tête de mât. Fort optimiste à mon avis.
Pour la batterie de 45 Ah à 60% (27 Ah), 10 heures avant le début de l'agonie.
Mes 2x130 Ah ont survécu à Concarneau-Arcachon par petit temps et en utilisant les feux de position (version light, ampoule de 10W), la veille VHF et quelques coups d'éclairage intérieur, + la centrale d'instruments.
Ah oui, j'oubliais... le pilote qui consomme vraiment très peu quand le sélecteur est sur "OFF" !
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Répondre