Un Neptune 5.50 de 1971...

Parce-qu'il n'y a pas que la régate dans la vie...

Modérateur : jerodada

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 22 avr. 2005 13:43

Le hale-bas de bome est encore plus utile quand il n'y a pas de barre d'écoute. En effet, sa fonction de base, tirer la bome vers le bas, peut être reprise plus efficacement par l'écoute de grand-voile aussi longtemps que le point de tire peut être placé sous l bome. Dans ton cas donc, sur une plage très étroite. Avec une barre d'écoute très longue et placée très haut (juste ce qu'on ne souhaite pas pour un bateau de coisière paisible), et assez avancée (ce qui nest pas le cas non plus de ton point de tire unique), la plage d'utilisation de l'écoute de GV est très large, et le hale-bas n'est utilisé dans sa fonction première qu'aux allures extrêmement proches du vent arrière...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 22 avr. 2005 15:42

Au vu de l'ensemble il faut esperer que le bolide ne soit pas equipe d'une bome a rouleaux (Point de tire en bout de bome)!
Si t'affales t'es un lache!

andy11

Message par andy11 » 22 avr. 2005 19:15

J'espère ne pas vous ennuyer avec mes questions de néophyte. Mais autant j'arrive à avoir de très nombreux conseils pour la pèche au loup ou au maquereau ( et pas comme ancre flottante)...
Comme Robert le prédisait la bome tourne sur son axe et le seul élément la tirant vers le bas est le palan d'écoute de gv sur le balcon arrière en faisant un angle de 100° avec bome (le point de tire est donc extremement en arrière si j'ai bien capté vos indications). Cela pose t il un problème pour une navigation d'apprentissage? La bome sera t elle maintenu ainsi? ou dois je rajouter un système?...oui, je sais je pourrai aussi changer de bateau mais je l'aime bien mon fer à repasser.
Bon vent à tous.

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 22 avr. 2005 19:51

Ce que le sieur Robert, prénommé Renan (drôle de prénom pour un habitant de la banlieue de La Haye...), redoute, c'est que la bome à rouleau empêche l'installation d'un hale-bas efficace.

Il faut bien te convaincre que si la bome à rouleau a été abandonnée, c'est parce qu'elle présente plus d'inconvénients que d'avantages.
  • (-) la voile se creuse en s'enroulant
  • (-) installation peu pratique du hale-bas
  • (-) manoeuvre à effectuer au pied du mât
  • (-) écoute en bout de bome, pas fort pratique
  • (+) pas de bosses de ris à préparer
  • (-) à la réduction de voilure DOIT se faire bout au vent
  • (-) quand la mécanique se grippe, on est en grand danger
Notez quand même que le troisième point avait une note inverse (+) au moment où on a inventé le système, on ne disposait pas de l'accastillage permettant un retour à l'arrière (les coinceurs Easylock / Spinlock sont nés au début des années 80), et la prise de ris traditionnelle coûtait un winch supplémentaire.

Suggestion...
Le mécanisme d'enroulement peut rester en place (sauf manivelle casse-côtes...).
Mais on peut équiper la bome pour des prises de ris classiques :
deux petites poulies de renvoi en bout de bôme, deux au vît-de-mulet, deux en pied de mât, toutes les drisses et bosses de ris reviennent sur une batterie de coinceurs et un seul winch sur le rouf.
Un hale-bas solide, installé de façon classique, retour sur un coinceur à l'arrière.
Faut réaliser un système pour fixer les points d'amure de ris. Par exemple des crochets (peuvent meulés dans une vieille manille).
Le luxe moderne, c'est un "tout-à-l'arrière", rapide pour prendre les ris, mais parfois gênant pour renvoyer la toile (ralingue qui coince quand on hisse, ou coulisseaux à replacer dans la gorge).
Modifié en dernier par Phil de Troy le 25 avr. 2005 17:12, modifié 1 fois.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

andy11

Message par andy11 » 25 avr. 2005 16:41

Et la lumière fut...
Merci Phil. Je crois que je vais appliquer à la lettre ta suggestion. J'ai eu le plaisir ce we de faire une régate sur l'estuaire de la Gironde à bord d'un first class 8 (Je ne leur ai pas été d'une grande aide à part 75kg) et j'ai pu voir les systèmes utilisés qui même si plus complexes que la bome-enrouleur me permettront de progresser dans la pratique.
Merci à tous.

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 25 avr. 2005 21:21

Sans oublier la modification de la grand-voile (prises de ris) qui devra etre realisee chez un maitre voilier, facture en consequence...

P. Briand dit un jour :" pourquoi ajouter des chevaux si on roule avec le frein a main".

Andy, rien ne sert de vouloir reduire avec ton bateau. La carene, le plan anti derive, le deplacement important pour une courte longueur a la flottaison et surtout la tripale, l'ensemble fait de ton bateau un engin lent, lourd et peu hydro-dynamique.
Tu pourras tenir toute la toile tres longtemps aux allures arrivees, mais serrer le vent sera ton calvaire avec ou sans ris.
Par contre, avec le puissant moteur et sa tripale aucun probleme.
Si t'affales t'es un lache!

andy11

Message par andy11 » 26 avr. 2005 10:00

Merci Renan pour explications
Le moteur in board est hs pour le moment et pièces difficiles a trouver, j'envisage de le déposer. La gv est équipé d'une bande de prise de ris que je pensais équiper ( mon experience de veliplanchiste m'a appris à me mefier de la tramontane mediterrannenne). J'en ferai pour l'instant l'économie.(si j'ai bien compris je dois d'avantage m'occuper des gentes alliages que du kit moteur) Et l'on verra bien si ma pratique evolue.
Merci à tous et bon vent pour vos échéances de la semaines prochaines.

Répondre