Le mât du micro, démâtage et améliorations

Pour discuter de vos astuces et de vos réglages d'enfer
Avatar du membre
juliob2
Messages : 211
Enregistré le : 28 août 2007 19:43
Localisation : narbonne

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par juliob2 » 09 avr. 2021 17:42

Je suis surpris de ce que tu dis John.

Quand nous avons commandé le notre pour Modjo ils n'avaient pas posé tant de problème.

J'avais même pour "customiser" l'étai pour la mise en place du palan et rajout d'une estrope de sécurité.

Seul les BDF 80cm avaient été achetées via un autre fournisseur (histoire de prix). car nous l'avions oublié lors de la commande.

Pti'hobou
Messages : 80
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par Pti'hobou » 09 avr. 2021 19:18

john duff a écrit :
09 avr. 2021 17:33
Non je pense pas ! Comparé à d'autre mat il est plutôt léger.
Ya plus d'autocollants sur le mat, je suppose que c'est un vieux zspar, mais sans conviction aucune !
la ferrure de bdf est bricolé tour comme les bdf, point s'accroche des haubans pareil...
On avait pensé à le changer, mais chez ag+ ils pètent un plomb ! Obligation de haubans diam 4, etai diam 5, patara obligatoire...
J'avais aussi contacté selden, qui paraît bien mieux qu'ag+, mais le prix est aussi bien mieux !

Avec du recul, les bdf 80cm tiennent bien le mat dans le médium, mais comme ça appui plus sur les haubans, ya forcément plus de compression dans les bdf, donc risque accru de pliage comme s'est arrivé sur ton bateau ?

Je suis quand même surpris !

Tu en as parlé à ag+ ? Les bdf qui plient avant le mat ?

Oui, tout a fait d'accord sur la compression et longueur des bdf. Oui, je viens de les avoir (Ag+)... c'est vrai que le fait de rallonger de 10 cm, ça rajoute de la stabilité sans doute mais par gros temps on augmente les efforts... Ils sont pas mal avec moi, ils ont regardé mes photos mais rien pu déduire. Leur mât est bien mais sans doute pas très costaud (je parle du D65). Les équivalents chez Z spar sont taillés comme le D66 (Ag+) mais plus lourds.
Je crois que je vais partir avec Ag+ aussi pour garder mes cotes mais ajouter le patara peut-être avec une latte en haut pour la corne de la GV... à suivre. En prenant du patara je soulage les haubans et donc les bdf...manquerait plus que je le casse au niveau du rétreint !

Avatar du membre
Didier
Messages : 9
Enregistré le : 27 sept. 2015 9:42

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par Didier » 09 avr. 2021 19:38

Bonjour Frederic,

As-tu mesuré l’épaisseur de tes barres de flèche ?

Lorsque je suis passé te voir samedi dernier, j'ai eu le sentiment qu'elles étaient fines. Je ne suis pas un spécialiste mais je pense que lorsqu'il y a beaucoup de tension dans les haubans, les BdF doivent encaisser une bonne charge en compression. A l’œil on a l'impression qu'elles ont flambé et cédé juste au droit de tes renforts.

Bon courage !

Didier

Pti'hobou
Messages : 80
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par Pti'hobou » 09 avr. 2021 22:05

Très juste Didier... j'en ai parlé à agplus et ils ne font pas mieux échantillonné même sur les bdf du mât plus gros (d66).
Je vais acheter les bdf standard, mais je pense les remplacer par des maisons en carbone bien plus costauds. C'est un cas typique de 'hors jauge' mais je ne pense pas gagner du poids, je veux juste éviter la casse et continuer à sortir le spi quand il y a du vent.

Ensuite, en réfléchissant sur les contraintes que le bateau subit, quand on est en mer on bat les records de vitesse, poussé au planning par les vagues qui font fassayer la grand voile à contre sous la vitesse.
La poussée du vent sur les voiles est peut-être moindre que dans un lac ou on ne compte que sur la force du vent dans les voiles (et dans le mât) pour faire avancer le bateau.
Par rapport à un dériveur, le Neptune pousse quand même de l'eau à l'accélération...donc en lac, avec de grosses claques les efforts doivent être importants !

Par contre en lac on ne plante pas dans les vagues...

N'empêche ... on doit pouvoir faire mieux que 12,7... ou pareil sans tout casser !
.

Avatar du membre
juliob2
Messages : 211
Enregistré le : 28 août 2007 19:43
Localisation : narbonne

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par juliob2 » 09 avr. 2021 22:28

Nous avions acheté celles ci pour remplacer les origines qui venaient d'AG+
https://www.nenuphar.com/fr/equipement- ... s-incolore

Avatar du membre
Fred
Site Admin
Messages : 2333
Enregistré le : 24 déc. 2003 12:00
Bateau : Neptune 550
Club : CNVV
Localisation : CNVV - LYON - Grand Large
Contact :

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par Fred » 10 avr. 2021 19:49

Pti'hobou a écrit :
09 avr. 2021 22:05
Par contre en lac on ne plante pas dans les vagues...
Oui, mais le vent étant irrégulier, il arrive fréquemment que l'on soit à pratiquement à l'arrêt et on se prend une rafale de 30 nœuds

Mon meilleur souvenir en Neptune sous spi, c'est à Newpoort, plein vent arrière, un vent régulier de + de 25 nœuds sous spi. On était les 3 derrière la barre d'écoute et on déjaugeait en permanence. Les micros qui n'avaient pas envoyé le spi voyaient notre dérive :)
Mon club: le CNVV

Avatar du membre
PETIT MIMI
Messages : 303
Enregistré le : 26 oct. 2004 21:43
Prénom : Régis
Bateau : JOUET 550
Club : YCIB
Localisation : ISPE (BISCARROSSE)

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par PETIT MIMI » 13 avr. 2021 14:42

Bonjour
J'ai moi aussi démâté l'été dernier avec mon Jouet 550. Je ne peux rien dire sur les conditions de vent n'étant pas équipé d'anémomètre. En gros, vent à 145°sous spi. La vitesse est montée très rapidement, puis, arrivé à 10N, plus rien. Je me souviens pas avoir auparavant dépassé le 7 N par force 5.
Le mat est tombé vers l'avant, cintré vers l'arrière et rupture à mi hauteur entre le pied de mat et les barres de flèche. Le pataras n'a pas tenu(drisse dynema Phi4), les BDF sont parties vers l'avant (cisaillement des rivets AR au niveau de l'emplanture). La partie du mat au dessus des BDF quant à elle est restée rectiligne.
Je me suis demandé qu'elle C..... bêtise j'avais bien pu faire, si ce n'est d'avoir mis le Spi dans des conditions qui au départ n'étaient pas si terribles. Triste consolation de Bruno (Rellik): c'est normal 1.45Kg/ml ça ne pouvait pas tenir.
J'ai un nouveau ZSPAR 1.45kg/ml mais avec une inertie plus élevé (bien que j'en doute) que le mat d'origine.
Au niveau du gréement dormant: Dyform Gal haubans de 4 bas haubans de 3 (angulation 12°). Je mise sur la raideur du haubanage, le génois étant à recouvrement les BDF sont courtes 600 mm avec angulation 20°, afin de réduire un peu la tension (actuellement 240Kg, 160 Kg). J'avais déjà des 4 mm et 3 mm mais en monotoron. Que ça tienne encore 40 ans de plus............
J'aurais souhaité passé à un mat 1.7Kg, mais pas possible d'avoir un prix. Entre nous: un calvaire avec Mini Croiseur.
Je dois avoir dans mes archives les réglages du mat au moment du sinistre (équivalent statique), si quelqu'un souhaite faire l'autopsie d'un démâtage.
A+
Régis
PETIT MIMI JOUET 550 N°90 FRA 29456

Pti'hobou
Messages : 80
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par Pti'hobou » 14 avr. 2021 17:06

Bonjour Régis,

Et bien le mât de Neptune a cassé un peu au même endroit. Par contre le D66 d'AG+ est encore plus léger ! du genre 1,10 ou 1,20 Kg au m.

Pas gagné tout ça !

Pti'hobou
Messages : 80
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: Le mât du micro, démâtage et améliorations

Message par Pti'hobou » 15 avr. 2021 10:39

D65 je voulais dire

Répondre