DERIVE MAISON

Pour discuter de vos astuces et de vos réglages d'enfer
Pti'hobou
Messages : 66
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: DERIVE MAISON

Message par Pti'hobou » 28 janv. 2018 21:09

Voici la suite... après trois semaines de séchage de mon moule auprès d'un radiateur puis deux montées en température dans mon barbecue (il faut un barbecue XXL), plus un bruleur prêté par le club (merci Yann, comme d'hab), je suis fin prêt :
lest moulé.jpg
lest moulé.jpg (378.44 Kio) Vu 2022 fois
je mets 24 kg de plomb (un peu plus que nécessaire au cas ou), je récupère les éléments surnageants (tous plus légers que le plomb) et je coule dans mon moule (j'ai un masque intégral et pas mal d'EPI, je n'ai jamais fait donc je me méfie...).



Le résulat est très satisfaisant ! le moule particulièrement étanche malgré ses 4 parties. Le plomb est visqueux et se refroidit vite.
moule plomb coulé.jpg
moule plomb coulé.jpg (602.27 Kio) Vu 2022 fois

Et le voici après ébavurage (le plomb se travaille comme le bois, du moins avec les mêmes outils (forêt bois, râpe à bois etc...)). Mis en place avant collage et fibre de verre résine.
dérive lest 1.jpg
dérive lest 1.jpg (329.88 Kio) Vu 2022 fois

Au final mon lest fait 22 Kg. le poids de la dérive finie devrait être de 34 à 35 Kg. (avec pourtant 8 kg de lest en plus que dans la dérive de ZLM qui faisait 40 Kg ). Le poids est dans le bas avec un profil plus fin, je pense que cela va dans le bon sens.
Modifié en dernier par Pti'hobou le 30 janv. 2019 10:02, modifié 1 fois.

FREE BIRD
Messages : 22
Enregistré le : 01 oct. 2017 20:39

Re: DERIVE MAISON

Message par FREE BIRD » 29 janv. 2018 21:12

très belle réalisation!
j ai quelques questions
tu vas rigidifier en stratification a l epoxy?notament bord de fuite pour éviter infiltration d eau?
je viens de refaire ma dérive en conservant le modèle d origine
je me suis contenté de faire un trous a la scie cloche en haut et de jeter dedans 18 kilos de plomb en petit lingot
puis ensuite une coulée de résine epoxy expansive la PB 250 de chez sicomin...
tu ne voulais pas greffer ton plomb sur ton ancienne dérive et restraté quelques UD?
un petit bémol ...je suis un peu septique sur l utilisation du bois...chez moi on dit que c est bien pour mettre dans la cheminée :mrgreen:
mais l idée du moule pour le plomb est vraiment top
bon courage pour la suite

Pti'hobou
Messages : 66
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: DERIVE MAISON

Message par Pti'hobou » 30 janv. 2018 14:58

Merci Free Bird, c'est sympa !

Si tu vois le bord de fuite, il est sur 1 cm en epoxy (+ fibre) uniquement pour éviter tout contact avec le bois.

Le bord d'attaque n'est pas visible mais il ya aussi une saignée faite sur 5 mm et remplie d'epoxy puis mis en forme. De cette manière si ça tappe, ça ne tappe pas sur du bois.

Sur la tête de la dérive, pour arriver à l'épaisseur max, il y a des plaques de 5 mm qui font office de plaque d'usure. Elle sont collées sur les tasseaux principaux mais avec entre les deux, une couche de fibre 400 gr.

Je ne suis pas ''fan'' du bois non plus !! mais celui-ci est une bonne alternative au CP et plus rigide que nos dérives moulées d'origine. Les fibres sont toutes dans le bon sens.
On arrive donc à une dérive beaucoup plus légère et rigide que celle d'origine moulée en fibre. Dérive légère veut dire que pour le même poids, plus de plomb dans le bas !
De grands noms de fabricants ( Phils foil par exemple) continuent avec des noyaux bois (à mon grand étonnement), pour le coût sans doute, mais expliquent bien qu'il faut s'appliquer pour qu'aucune partie du bois ne soit en contact avec l'eau.

Le mieux serait quand même de faire un moule, peau carbone, mousse époxy comme tu as mis dans ta dérive !

Je n'ai pas ajouté de plomb dans ma dérive d'origine comme tu as fait car c'est à cause de ça que ma dérive précédente s'était mise à gonfler (se déformer en fait) et il était impossible de la relever. Ensuite je pense que ta dérive doit faire 10 Kg de plus que la mienne sans avoir autant de poids dans le bas (supposition seulement...). A titre perso 35 Kg à manier c'est déjà pas mal, et j'espère pouvoir la relever un peu aux allures portantes.

Je vais donc la fibrer, elle aura 1 bibiais 400 gr, Un UD 300 et un bibiais 400gr.

A + pour la suite.

Avatar du membre
jerodada
Messages : 733
Enregistré le : 10 févr. 2014 11:01
Prénom : Jerome
Bateau : Neptune 550
Club : Les Voiles Marseillanaises
Localisation : Béziers
Contact :

Re: DERIVE MAISON

Message par jerodada » 31 janv. 2018 9:44

En régate, interdit de relever la dérive me semble t’il mais à préciser
A bientôt
Jérôme

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2062
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

Re: DERIVE MAISON

Message par Denis » 31 janv. 2018 10:01

A ma connaissance, rien n'interdit de relever la dérive en régate. Par contre, cela reste assez délicat avec le Neptune car lorsque le gréement est sous tension, la coque et le puit de dérive se déforment de telle sorte que la dérive se coince.

Avatar du membre
jerodada
Messages : 733
Enregistré le : 10 févr. 2014 11:01
Prénom : Jerome
Bateau : Neptune 550
Club : Les Voiles Marseillanaises
Localisation : Béziers
Contact :

Re: DERIVE MAISON

Message par jerodada » 31 janv. 2018 10:17

Je n’étais pas sur de ça . De toute façon, j’ai essayé de la relever, un jour de balade et effectivement, elle est bien bloquée. En régate, je ne m’y amuserai pas.De plus il me semble que une fois la dérive relevée nous ne sommes plus dans les conditions du test de relèvement du bateau. il m semble que quand on relève il y a des histoires de butées hautes et basses pour justement pouvoir passer ce test. Mais encore une fois je ne suis pas un expert des règles.
A bientôt
Jérôme

Pti'hobou
Messages : 66
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: DERIVE MAISON

Message par Pti'hobou » 31 janv. 2018 11:37

Bonjour,

Pour moi, c'est possible de relever la dérive (j'ai toujours pu), mais plus elle est lourde et plus c'est physique. Sur certains bateaux ça coince ; parfois sur les coques un peu souples avec grément en tension (d'après ce que j'ai pu lire sur le forum !). de mon coté, même grément blindé je n'ai rien constaté sur mon bateau.

Ensuite en theorie il faut pouvoir la bloquer et avec dérive relevée, on doit pouvoir redresser les 10 Kg en tête de mât (à vérifier !)

A +

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2062
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

Re: DERIVE MAISON

Message par Denis » 31 janv. 2018 14:58

jerodada a écrit :Je n’étais pas sur de ça . De toute façon, j’ai essayé de la relever, un jour de balade et effectivement, elle est bien bloquée. En régate, je ne m’y amuserai pas.De plus il me semble que une fois la dérive relevée nous ne sommes plus dans les conditions du test de relèvement du bateau. il m semble que quand on relève il y a des histoires de butées hautes et basses pour justement pouvoir passer ce test. Mais encore une fois je ne suis pas un expert des règles.
Effectivement, vu comme ça on peut être rapidement limité par la jauge, surtout avec les Neptunes qui ont déjà du mal à passer les tests dérive basse !

FREE BIRD
Messages : 22
Enregistré le : 01 oct. 2017 20:39

Re: DERIVE MAISON

Message par FREE BIRD » 01 févr. 2018 22:36

re pti hibou...
ma derive pesait dans les 22 kilos environs pour un gros 41 a présent
effectivement le poids est moins bas que la tienne ...et c est moins simple a manipuler...
ma réflexion avec les copains était plutôt de savoir si la dérive flotte vu le volume....a 22 kilos c est sur....elle flotte
pas génial ...a 41 ou 35?densité de la strat....volume exacte de la derive...
cela engendré quelques débat au chantier .... :D
la conclusion c est que faut la foutre dans le port pour être sur... :shock:
pour la construction c est 2 coquilles collées avec une mousse PU sur 10 a 15 cm autour...donc pas très etanches...
l échantillonnage de la mienne c est 3 mat de verre et 2 roving...un peu lights...du coup elle se déforme au milieu ou c est vide
d ou l intérêt de la remplir avec cette mousse epoxy dite structurel:du coup elle est etanche et ça fait un sandwich comme un pont...
le bord de fuite était très abimé avec des mastics différents selon les époques... :shock:
surement un endroit clé pour les infiltrations d eau dans ta dérive
j ai restraté la mienne en décaissant sur 5 cm et en meulant a 0 (tranchant)et 2 bi biais 340 de chaque coté serré entre 2 règles au serre joint...
pour ton échantillonnage de rigidification j aurais mis 3 UD due chaque coté au lieu d un comme ça t es tranquille c est béton...
d accord avec toi se serait mieux avec des moules ....mais bon le cout...et le boulot :(

Pti'hobou
Messages : 66
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: DERIVE MAISON

Message par Pti'hobou » 02 févr. 2018 10:48

Hello Free bird,

L'époxy moussante est une très bonne solution et je dirai pérenne (pour l'avoir testée).

Pour le volume de la dérive, même si elle est plus fine que celle d'origine (47 mm en naca 0007 d'épaisseur, au lieu de 58) , d'après mes calculs, j'ai quand même bien 22 litres sous l'eau !! donc en théorie tout ou partie de ma flottaison s'opposera à mon lest. Mais là je ne sais pas comment faire mieux... c'est une bonne question. En réduisant encore le profil on doit pouvoir diminuer le volume, mais on réduit la rigidité, on réduit le volume de lest en bas et le décrochage des filets d'eau est en théorie plus fréquent. Je suis donc sur un compromis. est-il bon ? Je ne sais pas.

Pour l'UD, je ne sais pas non plus, je fais ça au feeling, ma dérive parait déja très rigide et je mets la fibre plus pour protéger le bois que pour la rigidité (du moins dans mon esprit). Je peux mettre plus d'UD sur tes conseils... vos avis m'intéressent.

A +

FREE BIRD
Messages : 22
Enregistré le : 01 oct. 2017 20:39

Re: DERIVE MAISON

Message par FREE BIRD » 03 févr. 2018 14:19

salut
les calculs c est pas mon truc...
ce qu on peut dire c est que ta dérive est au top pour le test de stabilité hors de l eau...
pour calculer son volume exacte faudrait pouvoir la remplir d eau :lol:
pour la forme plus fine c est moins de trainée du coup surement du gain
pour la rigidité je pense que le moment ou la dérive est le plus sollicité c est quand tu montes dessus pour ressaler le bateau...
ce qu on ne souhaite pas mais qu il faut envisager
du coup mettre plus d UD de haut en bas en continu ça fera 1 mm de strat plus épais et 5 minutes de boulot en plus ...
j hésiterais pas une seconde a ta place...
mais t a pas répondu a ma question ta dérive :elle coule ou elle flotte... :lol:
a plus

Pti'hobou
Messages : 66
Enregistré le : 26 déc. 2016 18:23

Re: DERIVE MAISON

Message par Pti'hobou » 03 févr. 2018 18:46

Bein ça c'est pas dur, son volume immergé est de 22 l et j'ai 22 kg de plomb plus 7 kg de bois donc la partie basse coule. L'ensemble coule aussi mais de peu. 35 kg pour 30 l environ de volume.
Le volume n'est pas très dur à calculer. Sur autocad j'arrive à des données assez précises.

FREE BIRD
Messages : 22
Enregistré le : 01 oct. 2017 20:39

Re: DERIVE MAISON

Message par FREE BIRD » 03 févr. 2018 20:09

re
pour moi si tu as 22L immergé et 22 kilos ta dérive flotte car tes 7 kilos de bois ne compte pas
il font 1...le bois ça flotte...
je t ai mis une photo de ma dérive sorti de laque
je sais toujours pas si elle flotte mais par contre je pense important pour les performance un bon calage et un bel état de surface
20180130_215319.jpg derive.jpg
20180130_215319.jpg derive.jpg (73.57 Kio) Vu 2512 fois

FREE BIRD
Messages : 22
Enregistré le : 01 oct. 2017 20:39

Re: DERIVE MAISON

Message par FREE BIRD » 03 févr. 2018 20:19

et j espère que je t ai pas trop embrouillé
comme je t ai dit la discussion sur la dérive qui coule ou pas nous a bien fait marrer au chantier
bon courage pour la suite

Avatar du membre
Fred
Site Admin
Messages : 2321
Enregistré le : 24 déc. 2003 12:00
Bateau : Neptune 550
Club : CNVV
Localisation : CNVV - LYON - Grand Large
Contact :

Re: DERIVE MAISON

Message par Fred » 09 févr. 2018 13:38

Sur la photo, on devine le hangar du club...
C'est confortable !
Mon club: le CNVV

Répondre