Double saffrans?

Vous avez un projet un peu "hors-norme", c'est par ici ;-)

Modérateur : jerodada

Helge

Double saffrans?

Message par Helge » 19 févr. 2004 15:06

Es que cest permis d`avoir des double saffrans, comme une mini 650 :?:

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 20 févr. 2004 8:02

C"est parfaitement autorisé, et cela a déjà été essayé, notamment sur le proto Lemaire BEL-284 en 1992

Mais on est aussi revenu au safran traditionnel.
Saus doute un preblème de poids aux extrémités, un peu trop de surface mouillée...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
seb
Messages : 269
Enregistré le : 06 janv. 2004 13:06
Bateau : Micro Proto - EUROPA II
Localisation : Nantes

Message par seb » 20 févr. 2004 13:11

c'est clair!!
la largeur de nos micros ne justifie pas l'emploi du double safran, surtout qu'ils plongent à 1.10m ce qui nous laisse quand même une bonne marge avant de décrocher...

mais bon, Helge, si tu veux essayer, libre à toi de le faire :roll:
Image
Image

Helge

Saffrans

Message par Helge » 20 févr. 2004 16:43

Le largeur de Open 570 est 254cm, de First 211 et Etap 21i est 250cm, d`une micro c`est 245........2 petit saffrans? :lol:

Avatar du membre
Fench
Messages : 769
Enregistré le : 03 janv. 2004 20:24
Prénom : François
Bateau : Neptune 550 ex Moutonne
Club : Cnse
Localisation : Saint Etienne-Saint Victor
Contact :

Message par Fench » 20 févr. 2004 20:03

Helge,
je serai assez d'accord avec toi ; pour le gros temps cela éviterait en
plus certains départs au lof mais les protos naviguent plus à plat que les neptunes
Fench
:sm55: : :? :wink: :lol:

Avatar du membre
laurent
Messages : 340
Enregistré le : 24 déc. 2003 14:31
Bateau : Fra 118
Localisation : ANCRE

Message par laurent » 20 févr. 2004 20:16

c'est évident on part à l'abatter et hop le safran décroche !....
Cappuccino sur le toit !...
Est-il possible d'utiliser un seul safran dans le petit temps et deux safran dans la piole sans faire re-jauger son bateau entre deux manches ?...

gilbert

Message par gilbert » 03 juin 2004 16:04

tu peux aussi avoir avoir:
- 2 safrans qui sont relevables, avantage par petit temps, mais souvent abandonné, car le dessin, le profil et réglage des doubles safrans demande beaucoup d'attention qu'un simple

-ou 1 safran pivotant dans l'axe transversal (cela a été essayé)

n'oublions pas qu'un safran incliné, comme un dérive angulée permet un effet de foil

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 03 juin 2004 16:27

Pour Laurent

Un bateau belge a eu les deux configurations, mais à une époque lointaine où les certificats de jauge étaient encore une utopie.

Personne n'a émis la moindre objection au principe, pour autant que le bateau soit parfaitement en règle dans les deux configurations (en particulier tirant d'eau, déplacement et stabilité).

A noter qu'en vertu des règles (interprétation pointue il est vrai), des doubles safrans relevables doivent être mesurés dans les conditions les plus défavorables. Donc petits angles avec le safran du côté le plus haut en position basse et celui du côté le plus bas en position haute (ce qui est supposé le faire gîter très légèrement.
Pour les grands angles, il est peu probable que le safran le plus bas soit immegé. Si c'était le cas, c'est en position basse qu'il serait le plus défavorable.

Un autre point important est que la configuration ne devrait pas être modifiée entre les courses d'une régate, un safran le samedi et deux le dimanche. Ce n'est pas explicite dans les règles, nous n'avons pas voulu non plus vous encombrer de textes fastidieux et inutiles aussi longtemps que le problème ne se pose pas réellement.

Dans le cas d'un Championnat du Monde, ils se passerait sans doute un des trois scénarios suivants :
1. Le jaugeur constate les deux configurations lors des contrôles avant la course, en fait rapport au Jury international, qui statue en faisant ajouter un article dans les instructions de course. L'option la plus vraisemblable serait : pas de changement autorisé.
2. La double configuration n'a pas pas été constatée, le concurrent demande l'autorisation au comité, qui demande l'avis du jaugeur, et le Jury prend une décision finale, probablement négative, sauf si le changement est justifié par un problème mécanique et n'est pas présumé affecter de façon sensible les performances. Il faut noter que les autres concurrents qui s'estiment lésés par la décision du Jury peuvent toujours demander la réouverture et faire valoir leurs arguments.
3. Le concurrent modifie la configuration sans en aviser le comité de course,... à ses risques et périls, il sera alors particulièrement vulnérable à une réclamation d'un adversaire.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

gilbert

Message par gilbert » 03 juin 2004 21:31

evidemment tout cela sera hors jauge, et bien compliqué

mais ou vois-tu dans la jauge qu'un safran relevable doit etre relevé pour le test de stabilité avec 1 ou 2 safrans/

N'oublions pas de mettre le stick du bon coté...

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 04 juin 2004 0:03

Ce n'est pas en toutes lettres dans le texte de la jauge, c'est tout simplement la pratique habituelle pour tous les jaugeurs du Monde : quand il y a un doute, le bateau est mesuré dans sa configuration la plus défavorable, on est sûr alors qu'il est conforme dans toutes les autres.
Quand on ne sait pas quelle est la configuration la plus défavorable, on mesure toutes celles susceptibles de l'être, et on prend celle qui donne le plus mauvais résultat.

Pour des cas plus extrêmes (quille pendulaire, quilles style Defline 19, etc), l'Art 04.01.03 s'inspire de cette philosophie.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 04 juin 2004 21:30

Tout ceci me rapelle une certaine regate ou un bateau nomme Liberty ...

En speculant, comme a mon habitude!

Toujours pas de certificat de jauge pour nos micro. La veille des controles de la MC j'ai deja une idee bien clair du temps de jeune fille a venir, et j'installe mon mono safran ultra lege. Pas la moindre embrouille avec les potes a phil.

D'autres ont bien des spi blancs...


Ca passe tant que la meteo Belge ne fait pas de blagues.
Si t'affales t'es un lache!

gilbert

Message par gilbert » 07 juin 2004 0:20

A Robert,

Exact c'est comme BOATIQUE(un bateau que tu dois connaitre, dont la coque changeait de couleur suivant les reflets du soleil.

Magnifique mais c'était à Evian 85: ce ne serait plus accepter dans la jauge actuel.

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 07 juin 2004 10:30

Et il y avait le Microsail de Jean-Marie Wérion, et il y a toujours le Lucas de Krauth, et ces cons de jaugeur les laissent quand même.

Et on a accepté aussi un bateau qui n'avait pas la même couleur des deux côtés. c'est déroutant, vous contrôlez un bateau rouge, vous virez de bord et c'est un vert qui est derrière vous.

On a même accepté un bateau qui s'appelait "le bateau vert avec des points rouges" et qui était bleu avec des lignes orange. On est vraiment trop laxiste, pas vrai ?

On est laxiste parce qu'on a accepté des numéros de voile rouges, noirs et même verts. alors que "tout le monde sait que ça devrait être bleu"
On est aussi trop laxiste d'avoir accepté des bateaux laids (sous-entendu, les bateaux qui vont plus vite que mon bateau sont laids)... C'est du moins ce qu'on m'a reproché. Un bateau laid n'est pas dans l'esprit de la jauge...

Désolé de décevoir ces esprits chagrins, mais une jauge se doit d'être aussi objective que possible, et elle ne peut en aucun cas avoir d'esprit.

La classe a un esprit, c'est à elle de traduire en termes non ambigus cet esprit dans des textes peu susceptibles d'interprétations...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

GILBERT

Message par GILBERT » 07 juin 2004 16:06

T'as raison il faut arreter ces protos d'évoluer, pourquoi serait-il différent, pourquoi as-t'on fait évoluer la coupe america, il sont fou ces mec tous les 4 ans ils remettent ca, ils sont masso.

Pourquoi chaque année toute ma gamme de voile de planche à voile est redessinée non seulement de profil mais d'out line. pourquoi?

et quand on change pas.... on se plante.

Avatar du membre
ROBERT Renan NED17
Messages : 1668
Enregistré le : 13 mars 2004 17:23
Bateau : Neptune 550 et Arte
Localisation : Pays-bas
Contact :

Message par ROBERT Renan NED17 » 07 juin 2004 20:47

Si je resume, Mon specu etant le plus beau micro de la creation, tout les autres ne satifaisant pas aux gouts de Filou l'esthete ne sont pas conformes. Je vais me faire chier tout seul a port nouveau chez les Belges!
Et moi qui pensais le mettre au vert avec de la peinture a l'o car c'est bien plus bo. J'eu ete fort depourvu lorsque tout escargot il serait devenu!

Mais que font les chimistes!!!
Et Darwin!!!

Et jeannot,oh tu viens y'a des filles!

Patience, c'est un bien plus joli prenom que Philipe. Je dis!
Si t'affales t'es un lache!

Répondre