question ? quel est pour vous le bon budjet pour un micro

Vous avez un projet un peu "hors-norme", c'est par ici ;-)

Modérateur : jerodada

Répondre
Avatar du membre
alain
Messages : 25
Enregistré le : 01 nov. 2004 16:19
Bateau : Corsaire Yorc
Localisation : arzal
Contact :

question ? quel est pour vous le bon budjet pour un micro

Message par alain » 23 nov. 2004 14:27

pour vous quel est le prix pour

une coque nue?
une coque pontée brut?
une coque pontée finie?
un bateau complet prèt à naviger?

un mat charbonnnnn ?


merci de votre aide pour la conception et le developement des new YORCs

5.50 proto micro
5.50 regate?
5.50 croisiere?

A+

Alain

Avatar du membre
Philippe Millot
Messages : 178
Enregistré le : 24 sept. 2004 16:14
Bateau : Non renseigné
Localisation : strasbourg

Message par Philippe Millot » 23 nov. 2004 15:25

A vrai dire je ne compte pas comme ça (en prix total)
à partir du moment où je lance mon projet
budjet= en gros et en moyenne 500 euro par mois
n'étant pas à la bourre si j'ai deja un M.A.G. dans mon garage
je me donne en gros 3 ans soit un buget aproximatif de 18000 euro hors remorque

exemple il y a une coque en attente chez Lucas :10 000 euro
( là on attendrait peut etre pour un jeu de voiles Russo) ;)
pour le mat 1200 à 1300 euro

ce que je recupere sur la MO de montage et d'accastillage je le mets de toute façon dans la qualité des constituants

le Go 550 sort à 18000 euro
Le microsail à 20000 avec remorque
C'est peut etre là que l'on sera content dêtre au sein d'une classe : "commandes groupiert "
La théorie, c'est lorsque l'on sait tout mais que rien ne fonctionne.
La pratique c'est lorsque tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
( attribué à A. Einstein )

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 23 nov. 2004 16:37

Difficile de mettre des chiffres.

L'en faut pour tous les goûts.
Des procédés de construction comme les tiens permettent précisément de personnaliser tout.

En principe...
Un croiseur s'achète fini
Un Régate... ils commencent par démonter tout et remettre l'accastillage ailleurs, souvent en adoptant la meilleure qualité
Un proto, à personnaliser à la construction
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
Denis
Site Admin
Messages : 2061
Enregistré le : 20 déc. 2003 10:17
Prénom : Denis
Bateau : Neptune 550
Club : Virtual Regatta
Localisation : Rennes
Contact :

Message par Denis » 24 nov. 2004 7:32

Mettre un nouveau bateau sur le marché, c'est l'exposer à la concurrence, et il est clair que le consommateur de base que nous sommes va comparer :

Si l'on prend la dernière revue bateau, dans la gamme "micro-croiseurs" :

Go 5.50 - 5m50 - 17990 €
Corsaire - 5m50 - 18500 €
Microsail - 5m50 - 19100 €
Blue Djinn - 6m09 - 17414 €
First 21.7 - 6m20 - 19900 €
Sun 2000 - 6m20 - 16540 €

Pour pouvoir faire son "trou", je pense qu'un "nouveau micro" (voir autre topic), devrait sortir à moins de 15000 €.

Gamme "fun" :

Mach 6.5 - 6m50- 35000 €
No Shoes 20 - 6m04 - 17800 €
Speed Feet - 5m50 - 25900 €
Open 570 - 5m70 - 18750 €
Laser SB3 - 6m15 - 25690 €
Open 650 - 6m50 - 42000 €

Si l'on considère que les trois concurrents directs seraient l'Open 570, le Speed Feet et le No Shoes 20, un nouveau proto ne devrait pas dépasser ces prix, soit aux allentours de 18000 €

J'ai l'impression qu'il va falloir sous-traiter avec nos amis polonais :?

Avatar du membre
laurent
Messages : 340
Enregistré le : 24 déc. 2003 14:31
Bateau : Fra 118
Localisation : ANCRE

Message par laurent » 24 nov. 2004 21:33

Non

pourquoi des canotes de construction française de la taille voir de la finition d'un Micro proto arrivent a des prix de vente :

globe 530 : 11500€
atao 2 (le préféré à Seb) : 13000€

?...

Par ailleur une construction traditionnel pour un 550 en polyestère classique peut coque nu avec tout les renforts necessaires arriver autour de 300 Kg.
à laquelle il faut rajouter
30 kg de mat
70 kg de dérive
et le reste en plomb dans les fonds et pour la stabilité, ce qui donne environ 450 KG...

Donc pour un proto économique le poid de 450 kg est pas si mal !....

laurent :lol:

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 25 nov. 2004 1:41

Bien sûr...

Tu prends quand même pas les responsables de la classe Micro pour des ignares ? Il y a dix ans qu'on a fait le calcul, et sans matériaux très chers, tu ne descends pas facilement de façon significative en dessous de 450 kg.

Faut noter que les formes de coque de bateaux comme le Windjammer (très pincé, même concave à l'avant) n'aiment vraiment pas le poids dans la dérive, 40 kg c'est la norme. Il y en a eu un avec une dérive plus lourde (Devaux, FRA-4020, 80 kg) et il l'a laissé tomber sous le bateau à Maubuisson, imaginez le plaisir, remonter ça dans la sécu avec un bout de relevage de 6 mm...). Mais ce bateau n'était vraiment rapide que sur plan d'eau abrité.

On ne veut pas donner un avantage absolument décisif à des alumés du Nida et du carbone...
D'accord pour dire qu'un prix d'entrée devrait être autour de 13000, avec beaucoup d'options qui permettent de doubler le prix pour ceux qui ont les moyens.

C'est de ce côté-là que pour moi, le Yorc 550, ça coince...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
alain
Messages : 25
Enregistré le : 01 nov. 2004 16:19
Bateau : Corsaire Yorc
Localisation : arzal
Contact :

Message par alain » 25 nov. 2004 20:36

SALUT
:oops: :sm112:
Désoler de te contredire PHIL :roll: mais le Corsaire construction classique ne pèse que 450 kgs devis de poids de JJ HERBULMOT en 1954
le poids de jauge à été remonte dans le même temps que les bateaux des décideurs se gorges d’eau et de réparations grossières à coup de chevrons & autres planche de coffrages

Pour infos

Poids d’entrée aux chantier sortie d’eau 640kgs

Même bateau après 2 mois de séchage 570 kgs

Même bateau après démontage des nombreuses réparations 500kgs

Poids de peinture sur un bateau de 40 ans = 40 kgs


Le YORC 5.50 tout charbon n'est vraiment intéressant que dans sa version OPEN 26m² +30 m² 250 kgs


:sm172: une version YORC micro proto est au point CP verre époxy
il répond aux exigences de stabilité à partir de 300 kgs
poids de coque hors lest 150kgs
coque pontée à partir de 10 000 €


a+

alain :sm16:

Avatar du membre
alain
Messages : 25
Enregistré le : 01 nov. 2004 16:19
Bateau : Corsaire Yorc
Localisation : arzal
Contact :

Message par alain » 26 nov. 2004 8:20

PS: pour la version regate il sufit de rajouter du lest.

re PS: pour la version croiseur encore plus de lest.

Helge

Proto russie

Message par Helge » 26 nov. 2004 9:34

Quelque qui connais le prix de cette bateau de Ricochet. Trouvet a la page de L`Allemande.
C`est une belle ballade de voile: St.Petersburg - Cote du Finland - Stocholm. Remorque et voiture en Stocholm. 10jour en voile.

Image
Image
Image
Image
Image

Avatar du membre
seb
Messages : 269
Enregistré le : 06 janv. 2004 13:06
Bateau : Micro Proto - EUROPA II
Localisation : Nantes

Message par seb » 26 nov. 2004 13:55

alain a écrit :PS: pour la version regate il sufit de rajouter du lest.

re PS: pour la version croiseur encore plus de lest.
lol !! :lol:
c pas si simple que ca Alain
va donc jeter un oeil sur microclass.org...

Image

:sm153:
Image
Image

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 26 nov. 2004 14:09

Par contre, tu fais un croiseur.
Ensuite, pour le Régate, tu allonges le mât et tu vires 20 kg de lest et le réchaud.
Pour un proto, tu tires une coque plus légère : en polyester, tu acceptes un sandwich avec des échantillonnages de peux qui ne supportent pas les talons-aiguilles, tu vires beaucoup de lest et les matelas et tu fais un trou dans le pont pour poser le mât sur la coque... Avec le gain de poids, le largeur flottaison diminue, ce qui sied à un proto.
On ne reprochera jamais à un proto d'avoir 10 cm de hauteur sous barrots en trop ! (notez par exemple qu'apparemment le Go-Neptune et le Microsail pourraient passer en croiseur sans modification du rouf.

En travaillant dans l'autre sens... Facile de prendre lea hauteur sous barrots supplémentaire, ou de passer du cockpit plat du proto à la baignoire deux niveaux du croiseur (qui n'est d'ailleurs pas obligatoire, voir Mosquito FL POL-47) avec une construction en bois.

En 2001, apparition du premier cockpit plat sur un Croiseur, tentative d'intimidation du président de l'IMCCA : "c'est pas dans l'esprit de la jauge". Et comme je l'ai déjà exposé ici, pour moi, la jauge n'est que la traduction en textes réglementaires d'un esprit de la classe et, ici, de la division dans la classe. J'ai répondu que ce bateau était le seul croiseur à avoir un coffre de cockpit assez vaste pour accueillir un jaugeur de mes dimensions...
La France n'a jamais pris le risque de soumettre ce point auc omité de jauge pour modifier les règles, et entre-temps, sans enfreindre le texte, quelques équipages polonais ont, pour la facilité de la manoeuvre, couvert d'un pudique contreplaqué le niveau inférieur du cockpit classique...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Avatar du membre
alain
Messages : 25
Enregistré le : 01 nov. 2004 16:19
Bateau : Corsaire Yorc
Localisation : arzal
Contact :

Message par alain » 26 nov. 2004 15:35

salut
ci ci c'est tres simple le proto repond aux normes croiseur

HSB 1.25mtrs

ht mat 7.70

quand à la stabilité le coef est de 2 avec l'augmentation du poids de lest


la seul modif serait la gv avec + à la bordure - au guindan

quand à la jauge je l'est lue & relue 50 foix pour la conception du bateau

seul petit hic le bacon, domage que les cotes imposées par la classe micro ne donnent pas dans l'estetique

Avatar du membre
Philippe Millot
Messages : 178
Enregistré le : 24 sept. 2004 16:14
Bateau : Non renseigné
Localisation : strasbourg

Message par Philippe Millot » 26 nov. 2004 16:14

taratata!! :?
foin des chiffres lancés comme ça à la volée
pour verifier que mes délires tiennent la mer, je les passe dans la moulinette de echo 3 (qui a servi à dessiner quelques plans connus (pogo,filo and co et le 50 pieds open de Bernard Stamm)
vous aurez votre devis de poids courbes de stab et de flottaison.
8)
pas beau ça ?
merci qui?
Monsieur Colenno bien sur !!! :sm75: :sm191:

Euh... c'est quelle densité et quelle épaisseur un sandwich (epoxy+ quadriaxial+airex+biaxial epoxy)sous vide pour un micro digne de la mer
:sm103:
Moi j'suis parti sur 0,5 :? et 15 mm(on donne 20 pour un 6,5m)
La théorie, c'est lorsque l'on sait tout mais que rien ne fonctionne.
La pratique c'est lorsque tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
( attribué à A. Einstein )

Avatar du membre
seb
Messages : 269
Enregistré le : 06 janv. 2004 13:06
Bateau : Micro Proto - EUROPA II
Localisation : Nantes

Message par seb » 26 nov. 2004 16:25

HSB : 1.25m !!!

oui, il est évident que si tu mets des marges de 15cm sur toutes les cotes de ton proto et que en plus de ca tu prévois un emplacement pour mettre ton réchaud et ton évier (ce qui ralonge fortement le roof et diminue tout aussi fortement ta logueur de cockpit), alors à cette condition seulement le "proto répond au normes croiseur" !!

car je rappelle quand même que 1.10 de hauteur sous barot suffisent (sur une surface de 30x30cm adjacente à chacune des "têtes de couchettes" -pour rester simple-)

donc après, si tu veux faire un proto en te rajoutant des contraintes de volumes supplémentaire (réchaud, évier, HSB...), il est peu probable que le look de ce proto soit "fun" comme beaucoup souhaiteraient que les futurs micro le soient... sans trop m'avancer, ca ressemblera grossomodo à (...) un croiseur?!!
Phil de Troy a écrit :Par contre, tu fais un croiseur.
enfin bon, attendons de voir tes plans... (mon mail est zinato@free.fr)
Image
Image

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 26 nov. 2004 23:58

alain a écrit :seul petit hic le bacon, domage que les cotes imposées par la classe micro ne donnent pas dans l'estetique
Je présume que tu n'as pas d'ulcère à l'estomac et que le bacon passe bien.
Par contre, j'ai cru comprendre que tu trouves le balcon des Micros inesthétique, tu es bien le seul à émettre des critiques à ce sujet...
Moi, c'est celui du Corsaire que je touve un peu bizarre...

Dommage que ton orthographe ne soit pas plus académique...
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Répondre