Lachez vous !!!

Vous avez un projet un peu "hors-norme", c'est par ici ;-)

Modérateur : jerodada

Avatar du membre
PETIT MIMI
Messages : 300
Enregistré le : 26 oct. 2004 21:43
Prénom : Régis
Bateau : JOUET 550
Club : YCIB
Localisation : ISPE (BISCARROSSE)

Message par PETIT MIMI » 03 avr. 2005 22:10

Bonsoir Renan et les autres

Je vais commencer par le fin.
Non, je ne suis pas seul dans mon Bassin, je régate à mon modeste niveau:
* les 18 heures d'Arcachon (150 participants)
* les Rondes du Bassin de
- Claouey
- Ares
- Le Cap Ferret
- Arcachon
* La 5 à 7 (Réservé aux voiliers de 5 à 7 mêtres, et si c'est pas le cas, c'est pas bien grave)
* Le tour de l'ile aux oiseaux

Cette année, je n'ai fait que 450 miles nautiques, dont 120 miles en régate. Je suis sorti 22 jours, ce qui est bien au dessus de la moyenne nationale.
J'aurais souhaité participer à Saint Nicolas de la Grave, soit en tant qu'équipier, soit avec PETIT MIMI, mais je n'ai pas trouvé d'embarquement et mon équipier est aux sports d'hivers.

Pour ce qui est de l'avenir de la classe Micro, je pense qu'il ya en un, tant qu'il restera des voiliers d'occasion encore capables de naviguer. Mais à 18000€ le canot, moi à ce prix là je n'y crois plus, on trouve des occasions comme les Surprises, FC8, Hélium, Jod 24, J 24 etc. pour bien moins que ça.

Vouloir rendre la classe plus fun à coup de mat carbone je ne pense pas que que se soit la meilleure façon d'attirer du monde.
Je veux dire par là, que quand on a un R8 Gordini, on ne va pas prendre le risque de se mesurer à des Clio V6 24 soupapes au risque d'arriver trop tard pour le Pastaga.
La classe Micro doit pouvoir évoluer, sans inflation sur les coùts, et dans l'optique d'attirer le plus grand nombre. Pourquoi ne pas pouvoir faire le choix en spy et assymétrique? Ca ne coute vraiement pas plus cher et ça permettrait aux moins téméraires de faire leur premiers pas.

Bon, je suis trop vieux pour vouloir changer le monde! Je reste sur mon Bassin. Cependant lorsque vous passerez prés de chez moi, je ferai un petit effort pour prendre le départ avec vous, sans oublier d'embarquer ma bouteille au cas ou!

A+

Régis

Avatar du membre
Phil de Troy
Messages : 3424
Enregistré le : 24 déc. 2003 0:38
Prénom : Philippe
Bateau : Micro Proto Shanta
Localisation : Seneffe (BEL)
Contact :

Message par Phil de Troy » 03 avr. 2005 23:34

Il y a certainement de l'avenir pour le Micro, mais sans doute moins brillant en France qu'il y a un quart de siècle. Pour cause de Fun, FC8, Sprinto, Surprise, Melges, Speed Feet, J-80 et même à certains endroits 747...
Le Micro est né dans un quasi désert où tout le marché était à conquérir, et ce marché a été saturé pour des années en très peu de temps.
Il n'intéresse absolument plus les grands chantiers, il reste rare au salon nautique, pour cause de coût du stand disproportionné par rapport au prix de vente du bateau.
Le marché de l'occasion, c'est un créneau qui ne peut assurer qu'une relative survie à la classe, les coques sont d'un dessin un peu vieux, pas au top en matière de perfo.
Dans d'autres pays, le marché est encore vierge, les clients pas trop friqués achètent du croiseur tout neuf, deux générations d'avance sur les nôtres. Pas de quoi relancer l'activité des First 18, surtout quand ils ont encore leurs voiles d'origine...
Pour avoir fait du FC8, je dirais que le proto neuf ou le FC8 d'occase c'est pas la même clientèle. Le déplacement d'un FC8 sur remorque reste une opération lourde et délicate, et le bateau a tué plus d'équipiers sur les autoroutes qu'en mer. Et puis, le bout du Monde en FC8 en régate, c'est les limites de l'Hexagone et la côte belge.
En Micro, vous allez vous battre à armes égales contre les bateliers de la Volga, vous allez en croisière en Croatie, le tout derrière une voiture pas plus grosse qu'une Golf.
Le carbone n'apporte rien aux équipages qui ne figurent pas au top 15 mondial ! Faut pas faire de complexes à ce sujet...

Ceci dit, le bassin d'Arcachon est effectivement un superbe plan d'eau à Micros, comme l'est la rade de Brest... mais faut organiser l'activité, sans attendre que MCF fasse le boulot à votre place. Le nombre de régates dans la région est limité, Maubuisson décline, mais le salut est dans le déplacement. Si tu as des copains intéressés, déplacez-vous à plusieurs, et n'hésitez pas à inviter vos proches voisins (Maubuisson, St-Nicolas-de-la-Grave) à des régates locales chez vous.
Merci d'être venus si nombreux régater en Belgique depuis plus d'un tiers de siècle !
Mon (vieux) site Web personnel - Les pages de mon Micro -
Quelques pages techniques Micro - Mes dernières aventures océaniques

Répondre