Page 2 sur 4

Re: choix d'un voilier.

Posté : 31 mars 2008 18:25
par bizu Neptune
deux microsail en vente sur le site ce la MCF
http://microclassfrance.com.xets.info/?rub=occ

Re: choix d'un voilier.

Posté : 31 mars 2008 22:38
par Denis
Des pistes chez nos cousins germains (http://micro-ger.de/markt.html):

Un Spéculation flambant neuf à 8300 roros :
Image
Est-ce que ce modèle a un bulbe ?

Autre possibilité, un croiseur polonais de 2004 à 6500 roros :
Image

Pour le même prix qu'un Microsail vieux de 25 ans, on peut avoir un bateau équivalent pratiquement neuf...

Re: choix d'un voilier.

Posté : 31 mars 2008 23:01
par Phil de Troy
2004, c'est l'âge de la peinture.
Il a été construit en 2000 et a participé à la Micro Cup 2000 à Warnemünde.

N'oublions pas non plus le dernier des Neptunes, bien seul sur le parking du CNHS...

Re: choix d'un voilier.

Posté : 01 avr. 2008 9:42
par Laurent Turgis
Bonjour à tous

Décidemment les quadras quinquas sont pris du virus :D
Pour la croisière j'ai repris le choix de Roger Baudet et son "Let's Go" Go 550 "légèrement" modifié (voir les "trucs") et j'espère faire aussi bien que lui en croisière. Déja j'ai mis des atouts: "Let's Go" ne change pas de nom! Il est maintenant immatriculé au quartier maritime de Caen (je suis normand alors il faut marché au cidre!)
Laurent

Re: choix d'un voilier.

Posté : 01 avr. 2008 12:41
par Fench
Super et bienvenue,
Tiens nous au courant de tes activités sur le site,
si tu le veux nous serons heureux de t'avoir comme nouveau représentant officiel croisière.
François Boyer

Re: choix d'un voilier.

Posté : 01 avr. 2008 18:59
par racaillou
Etant donné le programme, il faut à mon avis prendre un micro-surtout pas plus gros- c'est l'idéal pour naviguer en plan d'eau intérieur avec en prime la possibilité de tater un peu de régate, locale pour commencer et + si affinité: un but sympa de navigation hors saison (c'est comme çà que je me suis mis à la régate en croiseur à 20 ans, sur le F18 du papa d'un copain, c'était au début pour patienter entre les vacances au large, ça a fini en Fun puis Fclass8 etc...)
L'avantage du microsail par rapport aux autres micros est peut-être lui + évident en mer : stabilité, comportement marin et confort du cockpit
J'en ai un depuis 6 ans et je ne navigue qu'en croisière (la régate en mer aujourdh'ui c'est plus de 8m only...) je confirme qu'on peut faire beaucoup de choses, en famille, en équipage ou en solo.
C'est un bateau facile à transporter, à mettre à l'eau, à utiliser, à bricoler,le cockpit est plus confortable que sur bcp de bateaux + grands, et les sensations sont au RDV dès qu'il y a un peu d'air
Seul défaut, général aux micros: l'habitacle en croisière, bien pour dormir mais c'est tout. La vies aux escales c'est +tôt à terre (qui n'est jamais très loin avec 25 cm de tirant d'eau...) Par temps froid ou humide, préférer le resto, voire l'hôtel, ce qui a aussi son charme...

Re: choix d'un voilier.

Posté : 01 avr. 2008 19:26
par Phil de Troy
Eh oui, la croisière en petit bateau, c'est un incitant à partir à la rencontre de la population locale, contrairement aux grosses poubelles où on reste en famille...

Pour la régate en mer, c'est vrai, mais il faut comprendre que nous avons des bateaux de cat C, correspondant à des navigations en eaux abritées, bref si on veut aller en mer, c'est avec une coûteuse escorte de zodiacs, ou au max par 4 beaufort...

Re: choix d'un voilier.

Posté : 02 avr. 2008 19:37
par Druart philippe
Bonjour à tous, Philippe D est de retour, pourquoi ce surnom Bip-bip… pour la petite histoire, je suis un ancien coureur cycliste, beaucoup moins assidu depuis quelque temps, peut-être l’âge… il est frais que ce sport est très difficile si on le pratique à un bon niveau, ce qui était mon cas, le surnom vient de là, plus jeune, je gagnais souvent d’où le surnom de bip-bip,
Pour ce qui concerne l’affaire du voilier, j’ai lu tous les messages que vous m’avez adressés, les réponses seront traitées, par thème pour ne pas tout mélanger.
1)Pour ce qui est de la Xantia, il est convenu que la voiture serait suffisamment puissante pour tracter le bateau sur sa remorque.
2)Pour le choix du voilier, à l’unanimité, vous nous conseillez de prendre le Microsail pour ses qualités nautiques (stabilité/sécurité, agrément sous voile et possibilité d’un certain volume intérieure. Pour les autres, le first 18 = quelques problème pour le transport du à sa quille qui dépasse de la carène, voir grutage, nous,nous souhaitons rester autonome libre ,ne pas dépendre d'une infrastructure. Pour le challenger, sa production est marginale, ce qui pourrait à terme entraîner quelques soucis, ex : manque de pièces ou disparition du chantier…
Pour les filières étrangères Polonais, Allemande, nous pensons que la démarche peut-être hasardeuse pour les débutants que nous sommes. Pour les unités plus grande, cela ne correspond à notre programme, même si certaine unité comme le Sun2000 ou le Bahia serait intéressant.
Revenons au Microsail, je peux vous informer qu’il plait à toute la famille, ce qui est un plus pour lui.
Maintenant, quelques questions sur le voilier, quelle est la longueur et le poids du mât ?
Comment peut-on s’assurer de la qualité structurelle du voilier ( carène, pont, mât )
Quelle est la différence entre une simple peinture de coque et la couleur d’un Gel-coat ? (dans la masse)
Quelle précaution prendre lors d’un achat, soit entre particulier, soit par un revendeur.
J’ai un contact pour un Microsail depuis cet après-midi, le voiler date de 1983, peut-être de fabrication Jeanneau ? si oui le Microsail construire par ce chantier était-il de bonne fabrication ? la carène de couleur jaune, j’ai lu dans un magasine qu’il fallait se méfier des carènes jaune car c’était des voiliers produits en Pologne et la qualité de fabrication laissée à désirer, avez-vous des infos à ce sujet ?
La remorque est de type satellite 860 capacité 1t100 kg pour un poids de 240kg, je n’ai pas d’info sur le type de la quille.Le prix est de 7600e le voilier sera préparé et réviser prêt à naviguer. Que me conseillez-vous sur cette affaire …
Merci pour vos réponses.
A + Bip-Bip.

Re: choix d'un voilier.

Posté : 02 avr. 2008 19:57
par Phil de Troy
Je n'ai pas de réponse à toutes les questions. Le mât, c'est 8,20, donc ça dépasse devant et derrière. Si ça dépasse derrière de moins de 1 mètre et si la plaque à feux est sur le tableau arrière, ça fait quand même 1,10 devant, la plupart des remorques ne sont pas aussi longues, faut passer le pied de mât au-dessus du coffre de la voiture, du toit pour un monovolume, prévoir une marge de sécurité pour certains chemins ondulés. Avec mas C15, j'ai défoncé le toit en sortant d'un ferry.

Pour la production allemande Sailart, pas trop de soucis de service après-vente, le mât ne fait que 7,70, mais même souci que le First 18 pour le transport. Performances : 2 min/hr plus rapide que le First 18.

Pour un bateau de 1983, tu seras peut-être inquiéta par une légère fissure en forme de pentagone avec traces de rouille autour de l'avant du puits de dérive, c'est le moindre des soucis. Il s'agit du lest d'origine, sous la forme d'une semelle de fonte attachée sous la coque. Poids du bateau, 670 à 720 kg
Si le bateau a été transformé en version Q, la fonte est virée et remplacée par de la mousse et une stratification extérieure, ou une pièce moulée, la qualité du travail n'est pas garantie, mais l'intégrité physique de la coque n'est pas affectée.

Re: choix d'un voilier.

Posté : 04 avr. 2008 0:56
par Jean (Grangibus)
Druart philippe a écrit :pourquoi ce surnom Bip-bip… pour la petite histoire, je suis un ancien coureur cycliste
Dis-donc Bip-Bip : t'aurais pas la recette du pot belge du Dr Mabuse qu'on aille un peu plus vite avec nos coques de noix ? Et ça changerait de la bibine à Phil. T'imagines ? 3 empannages à la seconde, des accélérations fulgurantes au départ ... En plus, y'a jamais de contrôles de ce côté là.

Re: choix d'un voilier.

Posté : 04 avr. 2008 15:08
par Druart philippe
Bonjours Jean ( Grangibus ) pour le pot belge, faire attention en contrepartie c'est souvent le poteau noir qui peut-être au rendez-vous, en descente, à la sortie d'un virage, et craque !...
J'aimerais bien avoir autant de connaissance en voile, mais là je reconnais partir de pas grand chose, simplement l'envie d'apprendre... pour réaliser finalement un projet qui me tient à cœur depuis déjà quelque temps.
Je profite de ce message pour aborder, un aspect plus administratif et obligatoire, l'assurance.
Que dis la législation, comment assurer son voilier, sa remorque, les deux sont peut-être obligatoire ? Comment trouver une compagnie, le fait d'être débutant est-il un obstacle ?
Quel prix doit-on envisager pour un voilier de type micro, le contact que j'ai, correspond à un Microsail de 1983 soit 25 ans et une remorque de 1989, capacité 1t100.
Avez-vous la possibilité de me donner des tuyaux à ce sujet, merci d'avance à tous, Bip_Bip.
Jean ta rédaction est sympathique... elle traduit une amosphère de camaraderie, j'ai bien rigolé...

Re: choix d'un voilier.

Posté : 05 avr. 2008 10:14
par F.beigneux
Bonjour Bip Bip,

Un Microsail de 83 ne peut pas être Polonais. Tu peut donc avoir confiance même si ceux fabriqués la bas ne sont pas mauvais.
C'est u très bon bateau et qui peut largement tenir un programme régate et petite croisière.
Si tu souhaites des infos, je te recommande de faire un tour sur le site de MIcroClass France afin de trouver les coordonnées de J.Pottier et F.Beigneux qui sont des fins connaisseurs du Microsail.

Sportivement
Fabrice

Re: choix d'un voilier.

Posté : 05 avr. 2008 12:48
par Jean (Grangibus)
Druart philippe a écrit :Bonjours Jean
Je profite de ce message pour aborder, un aspect plus administratif et obligatoire, l'assurance
Salut BipBip. Beaucoup de choses ont déjà été dites mais les gens dérivent si vite des sujets que c'est pô facile de s'y retrouver. Denis ne tient pas son forum. Ce que je sais, en France : la remorque doit être assurée et posséder (pour un Microsail ou un Neptune) sa propre carte grise. Le contenu de la remorque est alors assuré sur la route. C'est pas très cher si je me souviens bien. Mais le Yacht doit également être assuré, car j'en connais qui se sont fait voler, se sont retournés, sont rentrés au port à l'envers derrière la SNSM. Là, y'a tous les prix. Je suis à la MAIF et j'en suis très satisfait. Elle tique un peu lorsque tu fais des compétions nationales et internationales, mais c'est négociable.
La sonnette n'est pas obligatoire, contrairement au vélocipède.
Bon vent BipBip.

Re: choix d'un voilier.

Posté : 05 avr. 2008 13:27
par F.beigneux
Bonjour,

Pour le bateau, nous étions chez Générali qui est bien, pas cher et assure yc en régate.
Pour la remorque, c'est l'assu de la voiture car nous ne tractions pas au dessus de 750 (bateau et voiture) mais c'était un proto.A mon avis le plus simple c'est de te mettre en rapport avec ton assu voiture.

Cdt
Fabrice

Re: choix d'un voilier.

Posté : 05 avr. 2008 18:11
par Laurent Turgis
Pour la remorque sun way 900 kg 75 roros chez macif
J'attend pour le Go mais ce devrait être env. 133 roros
Laurent