Lest du Microsail monotype

Neptune, Go, Microsail, Micro Gem, .... cet espace est pour vous

Modérateur : jerodada

Terje
Messages : 45
Enregistré le : 06 sept. 2011 18:32
Prénom : Olivier
Bateau : Microsail
Club : YCGC Charavines
Localisation : Isère

Re: Lest du Microsail monotype

Message par Terje » 12 sept. 2013 9:19

MisterBed a écrit :De combien l'as-tu allégé ???
Tu penses au roof ou au bateau ?
Je n'ai pas touché au roof et pour le bateau, le proprio précédent avait déposé le lest en fonte pour mettre 80kg de plomb dans les fonds (par l'intérieur). Je n'ai donc pas d'idée de l'allègement du bateau.
Mais, j'ai trouvé maintenant un portique et des pesons, je vais pouvoir peser le bateau cet hiver.

Replacer le lest en plomb dans le logement de l'ancien lest en fonte me fera gagner 8/10cm en position verticale du lest. Mais quel boulot !
Comment faire pour fixer solidement 150kg de plomb en linguots d'env 6kg par le dessous de la carène ?
Je pensais faire une sorte de panier en cornière d'acier qui serait boulonné à travers les fonds. Puis compler le tout en stratifiant, histoire d'avoir une zone rigide qui ne se déforme pas trop sur les rouleaux de la remorque.
Toutes vos idées sont les bienvenues !

Avatar du membre
MisterBed
Messages : 572
Enregistré le : 08 juil. 2005 13:01
Prénom : BRUNO
Bateau : Professeur en Lycée Professionnel
Maintenance navale et menuiserie.
Localisation : GUJAN MESTRAS (33)
Contact :

Re: Lest du Microsail monotype

Message par MisterBed » 13 sept. 2013 22:34

Je ne me rappelle pas exactement le poids de la galette d'origine des microsails dériveurs mais ce doit être largement plus de 80 kg. Donc, il est fort probable que : et d'un, tu es surement plus léger qu'avant, et de deux, tu ne devais pas redresser grand chose dans cette configuration... Ah oui, 8 kg. C'est peu.
Donc, tu peux te lancer dans une transformation complexe et difficile de ton lest en refixant par le dessous...
Pour ma part, je lesterais un peu plus la dérive. Sachant qu'à 45 kg, Archimède la rend légère comme une plume quand elle est immergée, je rajouterais bien 15 kg de plomb dans la quille. Ceci te remplacerait avantageusement une bonne dose de plomb sous la coque, vu le bras de levier que tu gagnerais. 60 kg, ça reste encore maniable en balade.
Et tout ça sans travaux complexes.

Pour les travaux fatigant, tu peux toujours poncer le pont par l'intérieur... Jeanneau en a réalisé des super lourds réservés à ses versions dériveurs, donc dit de croisière ou de pêche promenade...
Maintenant que le retournement des coques est visiblement devenu un sport national...
Simples et rapides : naviguez en MICRO !

Répondre